hommage

les gardiens de la terre

esquisses, modèles vivants, poses temps limité

série les mots silencieux

Le corps se révèle,

l’âme se dissimule.

Interdit de l’émotion

cachée à la frontière de l’Être.

Respirer, s’offrir,

pour l’éveil de l’Autre.

Épier l’énergie.

Transcender la perception.

Observer, scruter, ressentir

et y découvrir…

 

le cœur derrière la masse,

la confession du geste,

la mémoire racontée

 

par ces mots silencieux….

Car les fils de compassion,

qui courent dans sa main,

ont trouvé la source

au sein de sa propre résilience.

 

Il en habille ainsi l’humanité,

de bienveillance et de respect

Labbé